Actus

La cure minceur du printemps

asperge-santeElle est divine. Grande, svelte, élancée. Avec ses jambes démesurées et ses flancs filiformes, elle est affriolante. Elle marche sur l’eau. Mais quel est donc le secret de sa taille mannequin ?

L’asperge d’Alsace : c’est la cure minceur du printemps !

Après les plats copieux de l’hiver, le corps réclame des aliments frais et légers, capables de nettoyer l’organisme. L’asperge, un des premiers légumes du printemps, se charge d’éliminer les toxines accumulées grâce à ses vertus dépuratives connues depuis l’Antiquité.

A la fois drainante grâce à ses fibres et diurétique grâce à l’asparagine et au faible taux de sodium, elle fait travailler les intestins en douceur et purge les reins pour évacuer les toxines accumulées durant l’hiver. Pauvre en calories mais riche en éléments nutritionnels (vitamines, minéraux et antioxydants), c’est le légume parfait pour une cure équilibrée. En la consommant à chaque repas, pendant 5, 10 ou 15 jours, ses bénéfices minceur vont s’accentuer.

Evidemment, gardez-la aussi nature que possible. Le matin, elle sera simplement cuite à la vapeur pour préserver les nutriments, dégustée avec un peu de sauce soja ou mixée avec du yaourt. Les autres légumes primeurs comme les jeunes carottes, navets, pousses d’épinard ou oignons nouveaux, et les herbes fraîches (cerfeuil, ciboulette, persil plat) rehausseront à merveille sa douceur. Les poissons, fruits de mer, ou protéines végétales comme le tofu, permettent de compléter le déjeuner. Enfin, la soupe aux asperges (cuites dans de l’eau, du lait, avec ou sans pommes de terre) aromatisée avec de la coriandre, du curry, de la muscade, viendra clore la journée sur une note savoureuse et légère. Bonne cure, et bon appétit !